Archives Mensuelles: septembre 2015

Championnat de France de Drift – Round 5

Nous n’avions pas pris le temps de revenir sur le Round 5 du championnat : un tracé mythique pourtant très attendu des participants et des spectateurs…

11990509_539612776198866_1467676597774007725_nCe round occupe une place à part dans le championnat, s’agissant d’un vrai retour aux sources avec une référence aux « touge » japonais. Autrement dit, un retour aux compétitions improvisées sur des routes de montagne, elles mêmes à l’origine du Drift.

C’est aussi pour les concurrents une épreuve spécifique tant par le niveau de difficulté proposé, que par le cadre majestueux dans lequel les concurrents s’affrontent.

Serpentant à flan de montagne, ce terrain de jeu condamne les pilotes à conjuguer vitesse, angle et agressivité d’un côté, mais aussi précision, lucidité et souci de la mécanique. Le parcours en altitude, en montée et sous un soleil ardent, sollicite également les moteurs avec des températures d’huile très inhabituelles !

-> Pour les plus curieux, toute la sélection est sur la page officielle du championnat de France !

GS27 sur Instagram !

GS27Instagram

GS27 & AMOC au Chantilly Arts & Élégance 2015

GS27 Partenaire Officiel d’AMOC France !

logo-amoc-partenaire


AMOC ? Fondé en 1935, l’Aston Martin Owners Club (AMOC) est le plus ancien club dédié à l’automobile de marque.

Mêlant passion, partage et convivialité, l’AMOC France réunit des Aston Martin de toutes générations, à travers des sorties, rallyes et événements organisés toute l’année !

Nos produits s’adressent aux passionnés qui souhaitent utiliser les meilleurs produits pour entretenir l’objet de leur passion, affirme Alexandre Cognée – Directeur Général de GS27.

Raffinement, distinction et élégance qualifieront donc avec perfection ce nouveau partenariat qui s’annonce prometteur…


-> A l’image de cette collaboration et pour l’inaugurer, GS27 sera présent au côté d’AMOC lors de la seconde édition du très prestigieux Chantilly Arts & Elegance ce dimanche 6 Septembre.

Un événement salué et récompensé par l’International Historic Motoring Awards avec le Prix de « l’Événement Automobile de l’année »…


Vintage Party – Le Vintage sort du grenier !

Vintageparty


« S’inspirer du passé pour recréer »

Réservé jusque-là à quelques initiés, le rétro n’a pourtant jamais autant été à la mode…

Look « old school », rééditions d’anciens modèles, chaussures, montres, vêtements, mobiliers, voitures et salons dédiés : le vintage est partout !

Crise oblige, l’envie de redonner vie à des objets du passé, de revenir aux sources, à des valeurs sûres et fiables s’est peu à peu installée dans nos nouveaux modes de consommation.

4L, Mini, Fiat 500, DS3, New Beattle, Ford Mustang, tenue hippie chic, chignon banane et musique rock’n’roll…



Pour célébrer cette fièvre rétro, GS27 vous donne rendez-vous au Vintage Party organisé par l’association Hot Monster Rockers le 5 & 6 Septembre, pour découvrir plusieurs de ces petits bijoux et vous glisser dans la peau de vos icônes !

Une chose est sûre, vous pourrez dire « byby » à votre véhicule flambant neuf…

L’occasion (aussi) de profiter très belles surprises signées GS27 !


Le saviez-vous ? Artcuriaest le leader des ventes aux enchères d’automobiles en Europe. Vous y trouver des acheteurs des Etats-Unis, des pays de l’Est et du Moyen-Orient.

Renaud Malinconi – Vainqueur du Castellet !


De retour sur le challenge V de V Séries pour la compétition 2015 et après son premier tour au circuit de Dijon Prenois, Renaud Malinconi avait à cœur de bien figurer dans le Var : son circuit fétiche !


C’est au cœur de ce circuit qu’il a remporté le Volant Elf en 1994, volant qui ouvrait à l’époque le fameux « sésame » pour débuter en automobile dans de bonnes conditions.

« Je ne l’avais plus pratiqué depuis 1997… Même si le tracé en lui même n’a pas changé, ce n’est pas le cas de l’environnement et les successions de bandes bleues et rouges peuvent parfois dérouter ! »

Mais l’âme du « Paul Ricard » est éternel… Les vibrations, l’adrénaline et l’envie de s’imposer sur la piste motivent de plus belle notre pilote, impatient de retrouver ce circuit chargé d’histoire.


Samedi 29 Août : Séance écourtée

Dès la première séance d’essai libres, le cardan préalablement changé lors de la course de Dijon en Juin, se recasse au bout de quelques tours…

« Un chat noir a du se glisser dans la caisse » puisqu’au cours du 3ème tour de la seconde séance d’essai, la boite de vitesse reste bloquée en troisième…

C’est une véritable séance de marathon mécanique qui s’en suit. Objectif : réparer la fourchette de seconde cassée, obligeant l’équipe à renoncer aux qualifications du soir…

Dimanche 30 Août : Restez accrochés !

1h du matin : la Funyo est réparée, mais la position de 35ème et donc dernier pour le top départ ne fait qu’accentuer l’envie de rouler, du pilote.

Au départ de la course 1, nouvelle difficulté : le « départ lancé ». « J’entame donc une remontée marathon ponctuée de prudence tant le plateau des Funyo peut être turbulent. » Au total, se ne sera pas moins de 26 voitures remontées, pour un podium du groupe B à la première place !

Pour la course 2, c’est la 9ème position qui l’attend. « L’auto semble bien marcher et je remonte vers l’avant du peloton malgré un départ prudent afin de ne pas ruiner mes chances au premier virage. C’est alors que tentant un dépassement sur mon ami Gaylor Herold, je l’accroche involontairement, nous envoyant tous les 2 hors de la piste. Nous repartirons, heureusement, mais j’écoperais d’un Stop and Go pour manœuvre anti-sportive ». Un bémol, qui l’amènera sur le podium du groupe B à la troisième place.

Lors de la course 3, il partira en 4ème ligne. « Au niveau des réglages, nous avions choisi de privilégier la performance en fin de course. Je savais que le début de course serait un peu compliqué, mais j’arriverai quand même à coller au wagon de tête ». Alors que la voiture marchait de mieux en mieux, un Safety car fera son apparition jusqu’au drapeau damier, tronquant ainsi cette ultime round…

Mais malgré tout, c’est une nouvelle et très belle première place en groupe B, qui conclura ce weekend particulièrement riche en rebondissement !


-> Prochaine et dernière course de la saison : Magny Cours le 7 Octobre.

Un autre circuit que Renaud Malinconi affectionne tout particulièrement : pour quelles raisons ? La réponse dans un petit mois !